Histoire

En novembre 1997, l’Université de Bayreuth en collaboration avec le Wissenschaftskolleg zu Berlin, sur financement initial de la VolkswagenStiftung de Hanovre, ont lancé un projet de recherche intitulé «Le savoir local dans les projets de développement rural au Mali». Il a donné naissance la même année à Point Sud, un institut international indépendant de recherche et d’enseignement basé au Mali, constitué en Organisation non Gouvernementale.

Point Sud, le « Centre de Recherche sur le Savoir Local », résulte d’une initiative locale basée à Bamako, le siège du centre et du projet. Entre 2000 et 2003, une partie du programme de Point Sud était intégré dans le SFB/FK 560 “Action locale en Afrique dans le contexte des influences globale” de l’Université de Bayreuth en tant que projet A6 “Interaction entre les acteurs locaux et les experts du développement au Mali et au Burkina Faso” sous la direction de Mamadou Diawara. Depuis 2004 Point Sud collabore étroitement avec l’Université Goethe de Francfort sur le Main. Ils organisent ensemble plusieurs « formation à la recherche sur le terrain » pour les étudiants de Francfort avec leurs homologues maliens. Point Sud est associé avec le Cluster d’Excellence « L’émergence des ordres normatifs » et le projet de recherche collaboratif, transrégionale et multidisciplinaire « Africa’s Asian options » (AFRASO) de l’Université Goethe. En plus, Point Sud et l’Université Goethe mettent en œuvre le Programme Point Sud depuis 2009.