Académie Pilote Postdoctorale Africaine (PAPA)

L’ Académie Pilote Postdoctorale Africaine (PAPA) s’adresse aux chercheurs en début de carrière qui ont récemment terminé leur thèse de doctorat et qui sont basés dans des universités en Afrique. L’objectif est de les encourager à s’engager en faveur de la valeur de la recherche en tant que telle, à cultiver leur intérêt pour la compréhension conceptuelle et à promouvoir une orientation vers l’utilisation des connaissances acquises en Afrique pour contribuer à l’avancement de la science en général.

Pour ce faire, le PAPA mettra en place un programme de formation pour encourager les lauréats à s’engager dans un dialogue critique avec leurs disciplines, leurs études régionales et leur identité en tant que chercheurs sur des questions épistémologiques fondamentales. Le projet proposé comprendra les éléments suivants :

  • deux ateliers par an réunissant à Bamako quinze chercheurs sélectionnés et jusqu’à quatre chercheurs établis ;
  • un programme de mentorat réunissant des chercheurs chevronnés et des lauréats dans leur établissement d’origine ;
  • Un réseau solide entre les chercheurs eux-mêmes ;
  • Un centre intellectuel fort basé à Point Sud, un organisme indépendant avec une expertise de longue durée dans l’organisation d’événements scientifiques et la formation de haut niveau pour les jeunes chercheurs.
  • L’accent est mis sur les chercheurs en début de carrière originaires de pays africains francophones qui, malgré les progrès remarquables accomplis ces dernières années, continuent de jouer un rôle mineur dans la production mondiale de connaissances. Le projet a l’ambition de rendre les chercheurs en début de carrière plus productifs à cet égard. Tous les candidats doivent parler couramment le français et avoir une connaissance pratique de l’anglais, car une partie importante de la bibliographie sera en anglais.
  • Des liens avec des chercheurs africains établis vivant à l’extérieur de l’Afrique avec des collègues d’universités africaines, ce qui favorise non seulement la mise en réseau entre les chercheurs, mais aussi entre les professeurs de la diaspora et l’Afrique.

Le programme s’est engagé à promouvoir la recherché fondamentale par opposition à la recherche  appliquée. Il reconnaît le rôle crucial que les chercheurs africains peuvent jouer dans le développement des sciences sociales et humaines en raison des circonstances historiques particulières de l’Afrique et des questions épistémologiques particulières soulevées par les connaissances produites sur l’Afrique.

Full project description in English [PDF]

Appel à canidature bourses PAPA

Plus d’informations par  Dr. Stefan Schmid, ZIAF, s.schmid@em.uni-frankfurt.de